DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La violence ne connaît pas de trêve en Irak, conférence internationale à Bagdad

Vous lisez:

La violence ne connaît pas de trêve en Irak, conférence internationale à Bagdad

Taille du texte Aa Aa

Voici ce qu’il reste du poste de police d’El Ryash, dans le nord de l’Irak. Hier matin, selon plusieurs témoignages, un convoi de dix voitures s’est arrêté devant le commissariat, plusieurs dizaines d’hommes sont alors descendus et ont ouvert le feu sur le bâtiment. Des villageois ont accouru pour aider mais ils n’ont rien pu faire… Les insurgés étaient armés de lance-roquettes et d’armes légères. Six policiers ont été tués et les assaillants ont pu semble t-il prendre la fuite.

Parallèlement, à Bagdad, se tenait hier une conférence réunissant les pays de la région et les représentants de la communauté internationale. Le premier ministre irakien Nouri Al Maliki en a profité pour dénoncer l’ingérence “disproportionnée” de certains états voisins… Allusion à l’Iran, accusé par les Etats-Unis de fournir des armes aux insurgés.

Un porte-parole du gouvernement irakien a par ailleurs estimé qu’il était trop tôt pour mettre en place un calendrier de retrait des troupes américaines d’Irak.