DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le plus haut gradé américain en Irak défend son bilan devant un comité dubitatif

Vous lisez:

Le plus haut gradé américain en Irak défend son bilan devant un comité dubitatif

Taille du texte Aa Aa

David Petreaus a présenté lundi le rapport élaboré avec l’ambassadeur des Etats-Unis à Bagdad, Ryan Crocker, à une commission des Affaires étrangères et des Forces armées. Le général Petreaus promet un retour au bercail en 2008 de 4000 hommes envoyés en renfort mais il refuse d‘établir un calendrier de retrait.

“Les problèmes de l’Irak nécessiteront des efforts à long terme. Il n’y a pas de réponse facile ni de solution rapide. Nous pensons néanmoins que ces efforts finiront par payer mais cela prendra du temps. Il est important pour nous de souligner qu’un retrait prématuré de nos forces aurait des conséquences dévastatrices”, explique le général.

David Petreaus estime que la stratégie de l’administration Bush est un succès. Le président démocrate du comité des Forces armées, Ike Skelton, en doute : “Le plus ironique dans cette audience c’est que le général Petreaus, ici présent, est certainement la personne adéquate pour ce travail en Irak. Mais c’est la bonne personne avec 3 ans de retard.”

Une audition difficile pour le général qui devra répéter l’exercice ce mardi devant le Sénat. Il y a néanmoins peu de chance que des militants pacifistes perturbent le Congrès comme ils ont perturbé lundi la commission ministérielle à Washington.