DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les négociations de paix au Proche-Orient, perturbée par un nouveau tir de roquette palestinien

Vous lisez:

Les négociations de paix au Proche-Orient, perturbée par un nouveau tir de roquette palestinien

Taille du texte Aa Aa

69 soldats israéliens ont été blessés, dans une base militaire installée dans le sud d’Israël par une roquette tirée depuis la bande de Gaza. L’engin s’est écrasé sur une tente de la base de Zikim, qui sert aux périodes de classe des jeunes militaires de Tsahal. Un des soldats est dans un état critique, la grande majorité n’est que légèrement blessée.

Les Brigades Al-Qods, bras armé du groupe radical Jihad islamique, et les Comités de la résistance populaire ont revendiqué l’attaque. Dans une conférence de presse à Gaza, un chef du Jihad Islamique a averti Israël de ne pas se livrer à un acte stupide en attaquant Gaza.

Peu après un obus de char israélien a blessé une famille de 4 Palestiniens dans le nord de la bande de Gaza, et Israël étudie d‘éventuelles représailles : “Les groupes extrémistes à Gaza, opposés à la paix et la réconciliation, continuent de tirer des roquettes et des missiles contre Israël. C’est inacceptable et nous allons agir pour défendre notre souveraineté et notre peuple” En représailles, Israël pourrait couper l‘électricité, l’eau ou l’essence à Gaza.