DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kosovo : le Premier ministre serbe agite le spectre d'une déstabilisation des Balkans

Vous lisez:

Kosovo : le Premier ministre serbe agite le spectre d'une déstabilisation des Balkans

Taille du texte Aa Aa

Reçu par le représentant de la diplomatie européenne Javier Solana, Vojislav Kostunica a appelé l’Europe à dissuader les Kosovars de proclamer unilatéralement leur indépendance : “Nous pensons que les Nations Unies et le Conseil de Sécurité sont les seules institutions où peut se régler le problème du futur statut du Kosovo.”

Vojislav Kostunica est aussi revenu sur les propos d’un secrétaire d’Etat serbe, qui avait averti qu’une indépendance auto-proclamée justifierait le redéploiement des forces serbes au Kosovo. Ses propos ont été mal interprétés, a expliqué le Premier ministre. La troïka dont fait partie l’UE s’est donné jusqu’au 10 décembre pour tenter de mettre d’accord Kosovars et Serbes sur un statut pour la province. Une première proposition d’indépendance sous surveillance avait été rejetée par Belgrade.