DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pékin s'engage à ne plus utiliser de peinture au plomb pour fabriquer ses jouets

Vous lisez:

Pékin s'engage à ne plus utiliser de peinture au plomb pour fabriquer ses jouets

Taille du texte Aa Aa

Sous la pression des Etats-Unis, Pékin promet de revoir les normes de fabrication de divers produits destinés à l’exportation. Hier à Washington, la Commission de protection des consommateurs américains a convaincu avec son homologue chinoise de ne plus utiliser de peinture au plomb pour les jouets.

Pour la directrice de l’agence américaine, Nancy Nord : “Il est important que tout le monde comprenne que ce problème doit être traité sur différents niveaux. Cela nécessite une coopération de l’industrie américaine et des fabricants chinois. Il faut également une coopération de nos deux gouvernements.”

A l’origine de ce nouvel élan de coopération, le scandale qui a frappé le géant américain du jouet. Mattel a dû procéder à trois rappels de jouets de fabrication chinoise depuis le début du mois d’août. Le Brésil a interdit les importations de la compagnie. Mais les jouets ne sont pas les seuls produits fabriqués en Chine qui inquiètent les importateurs. L’Union européenne a émis l’année dernière plus de 260 notifications pour produits dangereux concernant des aliments.