DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pollution de l'eau aux nitrates : un nouveau sursis pour la France

Vous lisez:

Pollution de l'eau aux nitrates : un nouveau sursis pour la France

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne laisse à la France une dernière chance de ramener le taux de nitrates dans l’eau potable à un niveau acceptable. Neuf bassins sont concernés, tous se situant en Bretagne. Depuis plus de six ans, Bruxelles presse la France de respecter la directive européenne sur la qualité des eaux qui limite à 0,50 milligrammes par litre le taux de nitrate. Et faute de progrès suffisants, en juin, la Commission avait saisi la Cour européenne de justice qui menaçait d’imposer au pays une amende de plus de 28 millions d’euros assortie d’astreintes journalières très lourdes.

Si la Bretagne peine à respecter les normes européennes, c’est essentiellement en raison des élevages porcins et du lisier généré. La Bretagne représente à elle seule 50% des élevages de porcs en France, 50% des élevages de volailles et 30% des bovins. C’est aussi une région de production légumière consommant beaucoup d’engrais azotés. Dans son plan d’action, Paris prévoit la fermeture de captages d’eau dégradés et de fortes réductions en termes de production et de fertilisation.