DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Céréales : suspension de l'obligation de jachère

Vous lisez:

Céréales : suspension de l'obligation de jachère

Taille du texte Aa Aa

Suspendre l’obligation de jachère pendant un an. C’est ce que propose Bruxelles pour compenser la pénurie de céréales. Les agriculteurs qui le souhaitent pourraient semer sur toutes leurs terres à l’automne et au printemps prochain, ce qui permettrait d’augmenter la production de 10 millions de tonnes au moins. Les explications de ce porte-parole : “Depuis 1992, il est obligatoire de laisser 10% de ses terres en jachère. A l’origine, cette mesure a été introduite pour contrôler la surproduction, mais le fait est que nous n’avons plus de surproduction, il y a au contraire un manque de céréales sur le marché.”

Alors que les mauvaises conditions climatiques laissent augurer une récolte 2007 encore moins bonne que l’année précédente, la demande de céréales ne cesse de grimper avec l’engouement pour les biocarburants, et les prix s’envolent. Résultat : les réserves sont au plus bas. D’où cette mesure d’urgence, qui devrait obtenir le feu vert des ministres fin septembre.