DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grève des pâtes n'a pas vraiment fait recette

Vous lisez:

La grève des pâtes n'a pas vraiment fait recette

Taille du texte Aa Aa

L’appel avait été lancé par plusieurs associations pour protester contre la hausse du prix des produits alimentaires. Ces dernières parlent toutefois d’un succès avec 67% de participants selon une étude téléphonique.

La hausse du prix de la “pasta”, produit de base par excellence de la nourriture italienne tourne à la bataille de chiffres. Certains parlent d’une hausse de 3 , d’autres évoquent 30 d’augmentation. Mais tous sont d’accord pour dénoncer une baisse du pouvoir d’achat comme l’explique cet homme : “Si la situation ne change pas dans l’industrie alimentaire, les familles italiennes ne pourront plus épargner ou dépenser de l’argent pour d’autres produits comme les chaussures, les vêtements, les voitures ou bien changer leurs électro-ménagers”.

Peu de grévistes mais beaucoup d’adeptes pour la distribution gratuite de pâtes, de pain et de lait comme ici dans certains quartiers de la capitale transalpine. Les salariés protestent et les retraités aussi à l’image de cet homme interrogé dans les rues de Rome : “C’est toujours plus chers, toujours pire, surtout pour nous les retraités”.

En cause notamment la flambée des prix du blé mais pas de quoi couper l’appétit de nombreux italiens qui n’ont pu oublier pour un jour leurs macaronis, tortellinis et autres lasagnes.