DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salon automobile de Francfort : Angela Merkel défend une juste répartition des efforts de dépollution entre les tailles des voitures

Vous lisez:

Salon automobile de Francfort : Angela Merkel défend une juste répartition des efforts de dépollution entre les tailles des voitures

Taille du texte Aa Aa

Ouverture officielle du 62ème Salon automobile de Francfort jeudi : un millier de fabricants et d‘équipementiers automobiles y sont présents. Francfort c’est le premier salon automobile mondial. C’est la chancelière allemande en personne qui a inauguré cet évènement, en apportant un soutien sans équivoque aux constructeurs allemands dans le cadre des futures normes européennes sur la réduction des émissions polluantes.

“Si nous voulons descendre sous les 120 grammes de CO2 par kilomètres, a affirmé Angela Merkel, alors je soutiens l’industrie automobile allemande quand elle dit que cela doit être équitablement réparti entre les différents segments de cylindrée des véhicules”.

L’industrie automobile allemande, plus tournée que d’autres vers les grosses voitures, plus émettrices de CO2, réclame l’instauration de plafonds différenciés de rejets de CO2 selon la puissance des moteurs. Angeala Merkel, a relevé au salon de Francfort que l’industrie allemande représentait près de 20% des exportations allemandes et qu’un emploi sur sept était lié à l’automobile en Allemagne. A l’extérieur du salon, des militants de Greenpeace ont réclamé que le poids des voitures et leurs motorisations soient nettement réduites pour diminuer leurs émissions de CO2.