DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shinzo Abe hospitalisé à Tokyo au lendemain de sa démission

Vous lisez:

Shinzo Abe hospitalisé à Tokyo au lendemain de sa démission

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre japonais démissionnaire Shinzo Abe a été conduit à l’hopital à Tokyo ce jeudi. Certaines sources évoquent un “épuisement extrême”, d’autres des “maux d’estomac”.
Cette hospitalisation intervient au lendemain de l’annonce de la démission de Shinzo Abe. Le Premier ministre conservateur a estimé qu’il lui était “difficile de mener à bien sa politique sans la confiance et le soutien du peuple.”
Son entourage a ensuite mis en avant des problèmes de santé pour expliquer ce départ.
La presse japonais jugeait ce matin que le moment choisi pour cette démission était inopportun et considérait le premier ministre comme irresponsable.

Taro Aso, le numéro 2 du parti libéral-démocrate au pouvoir, figure parmi la liste des potentiels successeurs. Il a souligné l’urgence d‘éviter “un vide politique” tandis que le patronat et les milieux d’affaires ont appelé le gouvernement à poursuivre les réformes économiques.

Le député Yasuo Fukuda, pourrait lui aussi être désigné pour reprendre les rênes du gouvernement, tout comme Sadakazu Tanigaki.
Le successeur d’Abe héritera d’un dossier sur lequel a trébuché le Premier ministre : celui du renouvellement d’une mission japonaise en Afghanistan.