DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'aide humanitaire commence à peine à arriver en Indonésie où la terre continue à trembler

Vous lisez:

L'aide humanitaire commence à peine à arriver en Indonésie où la terre continue à trembler

Taille du texte Aa Aa

Les répliques violentes ne cessent de se multiplier depuis mercredi lorsqu’un séisme d’une magnitude de 8,4 sur l‘échelle de Richter a eu lieu au large de Bengkulu sur l‘île de Sumatra. Ce tremblement de terre a fait au moins treize morts et plusieurs dizaines de blessés.

Ces répliques ont provoqué d’importants dégâts sur les routes et l’aide humanitaire est acheminé avec difficulté. L’armée indonésienne a été mobilisée.

Ce matin, une nouvelle secousse violente d’une magnitude de 6,9 s’est produite dans le sud de Sumatra et hier c’est l‘île de Sulawesi qui a été frappée par une réplique de 6,4. Toutes ces secousses ont été suivies d’alerte au tsunami qui ont finalement été levées.

Eprouvés par ces multiples séismes, les habitants des zones touchées n’ont pu regagner leurs habitations souvent détruites. Des camps de réfugiés et des abris de fortune ont été organisées en urgence. Tous redoutent une nouvelle catastrophe comme celle qui avait frappé l’océan indien le 26 décembre 2004. Ce jour là, une vague géante provoquée par un séisme d’une magnitude supérieure à 9 avait tué 280 000 personnes dans toute la région.