DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chavez veut rencontrer les FARC mais Uribe refuse

Vous lisez:

Chavez veut rencontrer les FARC mais Uribe refuse

Taille du texte Aa Aa

“Président Uribe, tu m’as demandé mon aide, je veux bien te l’apporter. Mais il faut que tu me laisses rencontrer le chef des guerilleros des Farc”.

Voilà en substance les mots qu’a adressés hier Hugo Chavez à son homologue colombien Alvaro Uribe, réponse dans la foulée du président colombien, allié des Etats-Unis, “Ne me relance pas là-dessus, tu connais déjà ma position à ce sujet”.

Uribe, partisan d’une ligne dure avec la guerilla marxiste, refuse donc que Chavez rencontre Manuel Marulanda, le chef des Farc, et tente de négocier un échange otages contre prionniers.

Hugo Chavez a par ailleurs affirmé que Nicolas Sarkozy, le président français, lui avait affirmé être prêt à venir avec lui dans le sud de la Colombie pour rencontrer les Farc.

Parmi les 45 otages qu’il est question de libérer en l‘échange de la sortie de prison de 500 membres des Farc, la guerilla détient toujours la Franco-colombienne Ingrid Bétancourt.