DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La bande de Gaza est désormais une "entité ennemie" aux yeux d'Israël

Vous lisez:

La bande de Gaza est désormais une "entité ennemie" aux yeux d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Lassé par les tirs de roquettes palestiniens sur son territoire, le gouvernement israélien a estimé ce mercredi que le Hamas avait fait du territoire palestinien une “entité hostile”. Une mesure qui pourrait être suivie de sanctions comme des coupures en eau, en électricité et gaz.

A Gaza, le porte-parole du Hamas estime qu’il s’agit d’une “déclaration de guerre. (…) Il s’agit de faire pression sur le Hamas, sur Gaza de façon à détruire les infrastructures de sécurité, celles de la liberté. Ils veulent détruire le mode de vie quotidien des Palestiniens.”

La bande de Gaza est entièrement contrôlée par le Hamas depuis le mois de juin. La semaine dernière, une roquette tirée depuis le territoire palestinien a fait 69 blessés sur une base de l’armée israélienne près d’Ashkelon. En Cisjordanie, le ministre palestinien de l’Information espère convaincre l‘état hébreu de ne pas imposer de sanctions. “Nous allons demander à Israël de ne pas prendre cette option et aux Américains de faire pression sur Israël. Nous allons demander à la communauté internationale de faire quelque chose.”

Quant à une opération militaire d’envergure contre la bande de Gaza, elle n’est pas écartée en Israël. “Tôt ou tard il faudra la mener”, a déclaré le président de la commission parlementaire israélienne des Affaires étrangères et de la défense.