DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Blocher en tête dans les sondages malgré les critiques

Vous lisez:

Blocher en tête dans les sondages malgré les critiques

Taille du texte Aa Aa

Des heurts en marge d’un meeting de Christoph Blocher en Suisse : Le leader du parti du peuple, une formation de droite, est au coeur d’une polémique alors que se profilent les élections générales du 21 octobre. Les opposants du ministre de la Justrice l’accusent de mener une campagne raciste. Sa tactique est même critiquée par la présidente Michèle Calmy Rey et le ministre de l’Intérieur qui l’a comparé à Benito Mussolini. Climat inhabituel dans un pays marqué par le consensus entre partis.

C’est une affiche de campagne présentée par l’UDC de Blocher qui a mis le feu aux poudres d’après ses opposants. On y voit un mouton blanc chasser à coup de pied un mouton noir, promettant plus de sécurité en Suisse. Le parti du peuple fait campagne sur les valeurs traditionnelles suisses, le refus du multiculturalisme, la critique de l’Islam ou du travail des femmes.

Christoph Blocher est également au coeur d’une autre affaire. Des programnes diffusés par une webtv qui lui est dédiée vont maintenant passer sur des chaînes régionales. L’organisme de surveillance des médias soupçonne une violation des règles électorales par de la publicité déguisée.

Avec ses affiches polémiques, son ton vindicatif et provocateur, l’UDC de Blocher fait la course en tête dans les sondages, à un mois des élections générales.