DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La situation humanitaire de la bande de Gaza menace de s'aggraver

Vous lisez:

La situation humanitaire de la bande de Gaza menace de s'aggraver

Taille du texte Aa Aa

Washington s’inquiète du sort de la population de la bande de Gaza depuis qu’Israël a déclaré le territoire “hostile”. L’Etat hébreu peut désormais sanctionner la région contrôlée par le Hamas en limitant par exemple les fournitures de carburant ou d‘électricité. L’annonce a, de plus, surpris les Etats-Unis. En visite au Proche-Orient, la chef de la diplomatie américaine, Condoleezza Rice, n’avait pas été avertie au préalable de la stratégie de son homologue israélienne.

“Ce n’est un secret pour personne : les Etats-unis considèrent le Hamas comme une organisation terroriste. Ce qui s’est passé dans la bande de Gaza nous dérange, tout comme ce que le Hamas a fait contre les institutions légitimes palestiniennes, contre l’Autorité palestinienne. Cela dit, nous n’allons pas abandonner la population innocente de Gaza. Nous ferons tous les efforts nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires de cette population”, déclarait ce mercredi à Jerusalem la Secrétaire d’Etat américaine.

Dans ces conditions il sera d’autant plus difficile pour Washington de relancer un processus de paix au point mort depuis sept ans. Et ce même si la Maison Blanche tient à organiser une réunion internationale pour le Proche Orient à l’automne.