DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bernard Kouchner affirme privilégier le dialogue avec Téhéran

Vous lisez:

Bernard Kouchner affirme privilégier le dialogue avec Téhéran

Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie française, en visite ce jeudi à Washington, avait pourtant déclaré en début de semaine que le monde devait se préparer à la possibilité d’une “guerre” contre l’Iran. Déclaration saluée par Washington mais qui lui a valu de virulentes critiques d’autres pays. “Nous voulons, au contraire, parler et imposer la paix et la détente dans cette région. Il y a beaucoup trop de tension. Nous n’avons pas l’intention de faire autre chose que de parler, parler, parler”, rectifie le ministre français des Affaires étrangères.

La France et les Etats-Unis ne sont pas forcément d’accord sur les sanctions qui doivent être prises contre le président iranien. Mahmoud Ahmadinejad, qui doit quitter Téhéran dimanche pour participer à New York à l’Assemblée générale des Nations unies, n’en fini pas de faire polémique. Il s’est vu refusé l’accès à Ground Zero où il souhaitait se rendre. En revanche l’intervention du président iranien, prévue lundi à un forum de l’Université de Columbia, devrait être maintenue.