DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un double accord économique, signe des bonnes relations entres le Brésil et le Venezuela

Vous lisez:

Un double accord économique, signe des bonnes relations entres le Brésil et le Venezuela

Taille du texte Aa Aa

Hugo Chavez et Luis Inacio Lula da Silva mettent leur énergie en commun. Lors de leur rencontre à Manaus, capitale amazonienne du Brésil, le président du Venezuela et son homologue brésilien ont ratifié deux projets énergétiques bi-nationaux. Un accord économique qui envoie également un message politique : les relations entre les deux pays, parfois houleuses, sont au beau fixe : “Je crois que cela va donner du corps à l’intégration du sud, à l’union du sud, et pas seulement l’union entre le Venezuela et le Brésil. Et cela va servir, j’en ai la certitude, la totale certitude, à freiner, et je dirais même à nous protéger, Lula, de la menace d’une crise énergétique qui pèse sur notre planète”, a commenté Hugo Chavez en conférence de presse.

Deux entreprises mixtes devraient être créées d’ici la fin de l’année. L’une donnera à la compagnie vénézuélienne des pétroles 40% d’une raffinerie dans le nord-est du Brésil. L’autre donnera à Petrobras 40% d’un très important champ pétrolifère du Venezuela. Cet accord est d’autant plus important qu’il ouvre désormais la voie à l’intégration du Venezuela au Mercosur, le marché commun sud-américain.