DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une détente entre le Vatican et la Chine ?

Vous lisez:

Vers une détente entre le Vatican et la Chine ?

Taille du texte Aa Aa

Le Vatican qui donne son approbation à la nomination d’un nouvel évêque par l’Eglise catholique officielle chinoise. Faut-il y voir un signe de détente entre le Saint-Siège et la Chine ? Probablement. D’autant que c’est la seconde fois en l’espace de dix jours qu’une telle approbation est donnée.

Ce vendredi matin, le père Joseph Li Shan a été ordonné évêque de Pékin. Il prend la succession de Monseigneur Fu Thiesan, décédé en avril dernier. La rupture des relations entre la Chine et le Vatican remonte à plus de cinquante ans. 1951, exactement, après que le Saint-Siège a reconnu Taïwan.

La détente qui semble se dessiner pourrait s’arrêter là. Pour totalement normaliser ses relations diplomatiques avec le Vatican, Pékin exige qu’il coupe les ponts avec Taïwan. Ce qui, aujourd’hui, semble hautement improbable.