DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU hésite à accroître son rôle en Irak

Vous lisez:

L'ONU hésite à accroître son rôle en Irak

Taille du texte Aa Aa

L’ONU reste prudente sur un éventuel accroissement de son rôle en Irak. Le secrétaire général des Nations-Unies Ban Ki-Moon a participé hier à New York à une conférence inetrnationale à huis-clos sur la reconstruction du pays dévasté. Autour de la table, le Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki, et des représentants d’une vingtaine de pays parmi lesquels les 5 membres permamnents du Conseil de sécurité et huit pays voisins de l’Irak.

La résolution 1770 du conseil de sécurité a été évoquée. Adoptée en août, elle confère à l’ONU un rôle accru en Irak, y compris politique et diplomatique, si les circonstances le permettent. Or la violence persiste dans le pays, il reste donc beaucoup a faire pour améliorer cette situation a déclaré Ban Ki-moon à l’issue de conférence.

L’ONU a limité sa présence en Irak à quelques dizaines de personnes après l’attentat d’août 2003 contre son quartier général à Bagdad. 22 personnes avaient été tuées dont le représentant spécial des Nations Unies, Sergio Vieira de Mello.