DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

OPA hostile de l'autrichien OMV sur le hongrois MOL

Vous lisez:

OPA hostile de l'autrichien OMV sur le hongrois MOL

Taille du texte Aa Aa

La première société pétrolière d’Europe de l’est, l’autrichienne OMV veut toujours se payer la compagnie pétrolière hongroise MOL : pour se faire, OMV a lancé une offre publique d’achat sur MOL proposant une prime de 18% sur le cours de l’action lundi soir soit une offre de 14 millairds de dollars.
Rien n’est fait d’autant que la direction de MOL a repoussé cette offre, et le gouvernement hongrois a exprimé sa désapprobation dans la mesure oú OMV est détenu à 31% par l’Etat autrichien.
OMV est la première compagnie pétrolière d’Europe centrale avec 19 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2006 devant la polonaise PKN, la troisième étant la hongrosie MOL dont OMV détient déjà 20% du capital.
Malgré la prime offerte, la direction de MOL a refusé l’offre, la jugeant insuffisante. La direction du groupe hongrois avait déjà rejeté une proposition de OMV en juin dernier. De plus, l’autrichien pose comme condition l’annulation ou la neutralisation du pacte d’actionnaires qui permet au conseil d’administration de MOL et à ses alliés de contrôler 40% du groupe.
Le directeur général d’OMV affirme que la plupart des actionnaires de la compagnie hongroise MOL sont favorables à l’offre de son groupe.