DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mobilisation citoyenne en Europe pour soutenir le peuple birman


monde

Mobilisation citoyenne en Europe pour soutenir le peuple birman

Place de la Liberté à Bruxelles. Les manifestants arborent du jaune, la couleur des démocrates birmans. Malgré la pluie un millier de belges ont manifesté leur soutien à la population du Myanmar qui subit de plus en plus fortement la répression de la junte militaire. Comme les diplomates, ils appellent la Chine à faire pression pour une transition démocratique. Pour cette manifestante ce serait un beau geste à l’approche des Jeux olympiques de Pékin : “C’est évident que la Chine essaie d’avoir dans l’année qui vient la plus belle image, de réussir les plus beaux jeux, on lui offre ici une occasion extraordinaire de manifester qu’elle entre dans le concert de ceux qui aiment à la fois de jeux démocratique fair play mais qui aime surtout la démocratie fair play.”

C’est justement les abords de l’ambassade de Chine que des Berlinois ont choisi pour se retrouver pour manifester pour la paix au Myanmar. Ils ont demandé le boycott des jeux olympiques si la Chine n’intervient pas.

Quelques centaines de Parisiens, Birmans installés en France et personnalités se sont une nouvelle fois retrouvées hier après midi dans la capitale, place du Trocadéro. L’actrice Jane Birkin, très investie dans ce combat pour soutenir le peuple birman, est aux côtés du Premier ministre en exil Sein Win. Celui-ci appelle à intensifier la pression sur la junte : “Les pays occidentaux doivent mettre la pression, beaucoup de pression, dès maintenant. Plus que ce qui est fait aujourd’hui.”

Des objets et des bannières oranges et rouge, les couleurs des vêtements des moines bouddhistes qui ont lancé le mouvement de protestation en Birmanie. Nous sommes à Genève et pourrions être aussi bien dans une autre capitale. De telles manifestations ont eu lieu dans de nombreux pays, en Europe mais aussi en Asie du Sud Est.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'émissaire spécial de l'ONU a rencontré l'opposante birmane Aung San Suu Kyi