DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première audience du procès de Rachid Ramda devant les assises de Paris

Vous lisez:

Première audience du procès de Rachid Ramda devant les assises de Paris

Taille du texte Aa Aa

Cet algérien de 38 ans est jugé pour “complicité d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste” dans trois attentats en 1995 à Paris. Il est soupçonné d‘être le “financier” de ces attaques revendiqué par le GIA, le Groupe islamiste armé algérien.

Interpellé en novembre 1995 en Grande-Bretagne où il résidait, Ramda a été extradé vers la France en 2005 après une longue bataille de procédure.

Les victimes des attentats attendent désormais ses explications à l’image de cet homme : “L’image que j’ai vu de cris des gens, la douleur surtout moi je les garde toujours, je m’en rappelle tous les jours”.

Françoise Rudetzki, présidente de SOS Attentats lui demande de s’exprimer devant les juges comme il l’a fait dans une interview au journal Libération : “J’espère que Rachid Ramda ne s’exprime pas seulement dans la presse et qu’il nous fournira des explications quant à ses empreintes, aux numéros de téléphone retrouvés dans des ordinateurs et sur les transferts de fonds”.

Reconnu comme le “pivot” de la préparation des attentats, Ramda avait été condamné à 10 ans de réclusion en correctionnel.

il y a 12 ans, le GIA avait multiplié les attentats en France en faisant notamment exploser une bombe le 25 juillet à la station RER de Saint-Michel à Paris.
Huit personnes avaient été tuées et 150 blessés.