DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le projet Galileo bloqué faute de financement

Vous lisez:

Le projet Galileo bloqué faute de financement

Taille du texte Aa Aa

Galileo sera-t-il un jour opérationnel ? Le système européen de navigation par satellite est toujours dans les cartons. En cause: l’absence de financement. Pour sortir de l’impasse, une réunion mardi à Luxembourg des ministres des Transports des 27. Sur la table des discussions la proposition bruxelloise de puiser dans le budget communautaire. Mais l’Allemagne s’y oppose. Wolfgang Tiefensee, le ministre allemand des Transports: “Nous voulons que Galileo soit un succès. L’Europe a besoin de Galileo. L’Allemagne va défendre ce projet mais il y encore beaucoup de points à discuter. “

Pour Berlin, pas question que la Commission ait seule la gestion du projet. L’Allemagne souhaite procéder par des contributions nationales à l’Agence Spatiale Européenne, maître d’oeuvre de Galileo. En jeu: une meilleure équité entre les industries européennes. Jacques Barrot, le commissaire aux Transports se veut néanmoins rassurant: “C’est vrai il n’y a pas eu de décision, mais il y a eu un large échange de vue et je crois que progressivement beaucoup de délégations ont admis que l’armature du financement proposé par la Commission et le coût présumé de l’opération parraissaient raisonnables, en tout cas à une grande majorité de délégation.”

Galileo a besoin de 2,4 milliards d’euros supplémentaires pour voir le jour. Quatre des 30 satellites prévus devraient être lancés en 2009. Le déploiement complet est attendu en 2013. De quoi laisser le temps au concurrent américain GPS de prendre de l’avance.