DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

EADS : les réactions

Vous lisez:

EADS : les réactions

Taille du texte Aa Aa

L’AMF : l’autorité des marchés financiers a confirmé mercredi avoir transmis à la justice française une note sur des délits d’initiés présumés autour de l’action EADS, mais que ses investigations ne sont pas terminées et qu’elle ne s’est pas prononcée sur les faits faisant l’objet de l’article de presse du Figaro.
Parmi les réactions à ce rapport qui concerne 21 dirigeants du groupe EADS, celle de l’actuel Président du groupe Louis Gallois, qui n‘était pas concerné à l‘époque des faits.
“C’est une enquête qui a commencé il y a plus d’un an donc je ne suis pas surpris qu’elle débouche sur un rapport et sur le contenu du rapport encore une fois, je n’ai rien à dire”.
Pour les syndicats d’Airbus, c’est un scandale, comme l’exprime un représentant CGT.
“Comment on peut avoir confiance dans une direction qui nous dit, il faut absolument passer par le plan Power 8 pour redresser l’entreprise alors qui’il ont pris dans la caisse”.
En Allemagne également, le syndicat IG Metall exige que la vérité éclate : “les salariés touchés par la crise d’Airbus sont en droit d’attendre une explication”, affirment les dirigeants du syndicat.