DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef des conservateurs britanniques prêt à des élections anticipées

Vous lisez:

Le chef des conservateurs britanniques prêt à des élections anticipées

Taille du texte Aa Aa

Distancé dans les sondages par le Labour, le parti conservateur, en congrès annuel, tente de remobiliser ses troupes. Cet après-midi, son dirigeant David Cameron s’est voulu offensif, prêt à relever le défi d‘élections ancitipées. Le Premier ministre Gordon Brown, dopé par sa cote de popularité, pourrait dit-on les annoncer dans les heures qui viennent.

“La vieille politique ne marche pas, le changement est nécessaire, a dit David Cameron. Je suis de nature optimiste. Si nous donnons plus de pouvoir aux gens, plus de moyens de contrôler leur vie, à mon avis, ils prendront les bonnes décisions, ils deviendront plus forts, et la société deviendra plus forte aussi… “

Plaidant pour une autre pratique de la politique, David Cameron a rappellé la nécessité d’un référendum sur la constitution européenne : “Quand on regarde notre démocratie, on est encore au moyen-âge. En politique, il faut seulement prendre ce qui nous est donné et faire avec. Pour moi, rien ne le montre mieux que la constitution européenne. Nous avons inscrit dans notre manifeste qu’il fallait un référendum, le Labour a mis dans son manifeste qu’il fallait un référendum. Et qu’ils ne nous aient pas donnés ce référendum, c’est l’une des trahisons les plus flagrantes de la politique moderne.”

Mais David Cameron sait la partie difficile. Lui qui avait pu rafraîchir l’image des Tories après son élection à la tête du parti en 2005, est en perte de vitesse. En cas d‘élections anticipées avant l’hiver, les Travaillistes sont crédités de 7 points d’avance.