DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condamné à 201 millions d'euros d'amende, Siemens n'est pas au bout de ses peines

Vous lisez:

Condamné à 201 millions d'euros d'amende, Siemens n'est pas au bout de ses peines

Taille du texte Aa Aa

Le parquet de Munich a bouclé ce jeudi le dossier concernant le conglomérat allemand. Les dirigeants n’en sont pas quittes pour autant, la justice poursuit ses enquêtes individuelles. Le nouveau président de Siemens, Peter Lösher, a beau reconnaître la responsabilité de la firme, d’autres pourraient être inquiétés. D’autant plus que l’affaire qui vient d‘être bouclée ne concerne que les caisses noires de la division communication, qui a détourné plus de 400 millions d’euros. Il reste d’autres secteurs à inspecter.

Siemens est présent dans de nombreux domaines tels la construction de centrales électriques et de trains. Le conglomérat, coté à New York, devra également répondre aux questions de la SEC, le gendarme de la bourse américaine, mais aussi à quelques autres enquêteurs, en Suisse notamment.