DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inquiétudes autour de la criminalité roumaine en Italie

Vous lisez:

Inquiétudes autour de la criminalité roumaine en Italie

Taille du texte Aa Aa

“Nous ne voulons pas de criminalité d’où qu’elle vienne. Nous voulons le respect complet, intégral de la loi italienne.” Telle est la réaction du chef du gouvernement italien, Romano Prodi face à la hausse de la criminalité roumaine dans le pays. Une augmentation qui inquiète aussi bien les autorités italiennes que roumaines et qui alimente un climat de méfiance. A Rome, mercredi, des manifestants d’origine roumaine ont dénoncé une campagne de dénigrement contre la communauté roumaine dans la presse italienne. Ils ont également déploré que les actes d’un petit nombre aient des conséquences sur tous les Roumains.

“La solution, avancé l’un d’eux, c’est d’abord d’instaurer un dialogue avec les autorités, puis de montrer le bon côté de la communauté roumaine. Nous sommes un million de citoyens. C’est un gâchis : 2000 délinquants ruinent notre image.”

D’après le maire de Rome, 75% des personnes arrêtées dans la capitale depuis le début de l’année étaient des Roumains. Une partie d’entre elles sont d’origine rom. La Roumanie est membre de l’Union européenne depuis janvier dernier, Son ministre des Affaires étrangères s’est dit hier inquiet de l’augmentation de la criminalité chez ses compatriotes en Italie.