DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Projet de déclaration contre la junte birmane à l'ONU

Vous lisez:

Projet de déclaration contre la junte birmane à l'ONU

Taille du texte Aa Aa

La question birmane fait réagir les Nations Unies. A New York, la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, ont présenté un projet de déclaration qui condamne la répression violente exercée contre les manifestants par la junte birmane. Le texte a été rédigé après le rapport de l‘émissaire onusien Ibrahim Gambari. Mais ce projet de déclaration non contraignante demande un consensus des 15 membres permanents du Conseil de sécurité pour être adopté. Pas évident à obtenir, la Chine s’est jusque-là refusée à condamner son allié birman. Une position révoltante, pour cette manifestante, qui estime que “la Chine est coupable. J’appelle à un boycott citoyen des J.O. de Pékin tant que le régime ne changera pas en Birmanie.”

Les manifestants espèrent que la pression internationale fera plier la junte. Pourtant, sur place, ce matin, les autorités ont a nouveau coupé les liaisons internet, pour empêcher la diffusion d’informations hors du pays.