DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gordon Brown a finalement tranché : il n'y aura pas d'élections anticipées

Vous lisez:

Gordon Brown a finalement tranché : il n'y aura pas d'élections anticipées

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre britannique s’est aussitôt fait traité indirectement de faible par l’opposition conservatrice. Gordon Brown, qui a succédé à Tony Blair en juin dernier, avait pourtant sérieusement envisagé d’organiser un scrutin anticipé. Il a mis fin hier soir à plusieurs semaines de suspens. “Je ne vais pas convoquer des élections anticipées et laissez-moi expliquer pourquoi. (…) J’ai une vision pour le changement en Grande-Bretagne, Mais ce que je veux, c’est montrer à la population la vision que nous avons pour l’avenir de ce pays.. Et je souhaite avoir la chance de développer et de montrer à la population les politiques qui vont faire une grande différence et montrer du changement dans le pays.

La décision de Brown tombe au moment où les sondages sont favorables au chef de l’opposition conservatrice, David Cameron. “Je pense que le Premier ministre a montré une grande faiblesse et de l’indécision, a commenté Cameron. Il est tout à fait clair qu’il ne s’est pas uniquement préoccupé de la conduite des affaires du pays ces derniers mois, il a essayé de préparer le terrain en vue d’une campagne pour des élections générales et maintenant il a battu en retraite de façon humiliante”.

En une semaine dans les sondages, les Tories ont rattrapé voire dépassé le parti travailliste de Gordon Brown qui jouissait pourtant d’une confortable avance.