DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation mondiale contre la répression au Myanmar

Vous lisez:

Mobilisation mondiale contre la répression au Myanmar

Taille du texte Aa Aa

De l’Asie-Pacifique à l’Amérique du Nord, en passant par l’Europe, les pressions sur la junte militaire birmane continuent. Ils étaient des milliers hier à répondre à l’appel d’Amnesty International et de plusieurs organisations de défense des droits de l’homme. Elles réclament la fin des violences et la libération des prisonniers politiques birmans.

Les militaires au pouvoir ont reconnu hier qu’un millier de personnes étaient encore détenues sur les 2170 qui ont été arrêtées pendant les journées de protestations pro-démocratie à la fin du mois de septembre.

Le visage et le nom d’Aung San Suu Kyi s’affiche dans toutes les manifestations. L’opposante à la junte birmane et prix Nobel de la paix en 1991 est en résidence surveillée. Face à la pression internationale, la dictature militaire a proposé à l’opposante des discussions si elle abandonnait sa politique d’opposition. Un geste qui ne devrait pas suffire pour l’opinion internationale.