DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La rencontre Poutine Sarkozy sera un test pour les relations futures entre les deux hommes

Vous lisez:

La rencontre Poutine Sarkozy sera un test pour les relations futures entre les deux hommes

Taille du texte Aa Aa

La rupture promise sur tous les fronts par Nicolas Sarkozy n’a pas épargné les relations franco-russes. En campagne électorale il a affiché haut et fort son détachement de la politique de son prédécesseur, allant jusqu‘à reprocher à Jacques chirac de “serrer la pogne à Poutine”.

Fin août, devant les ambassadeurs français, le président a dénoncé une Russie qui “impose son retour sur la scène mondiale en jouant avec une certaine brutalité de ses atouts, notamment pétroliers et gaziers. Il a ajouté :

“Je suis de ceux qui pensent que l’amitié entre les Etats-Unis et la France est aussi importante aujourd’hui qu’elle l’a été au cours des siècles passés.”

Venant d’un président français, le discours a froissé à Moscou. Déjà juste avant la présidentielle Vladimir Poutine avait attendu 48 heures avant de féliciter le nouveau chef d’Etat élu.
Un peu plus tard pourtant, quand les deux hommes se rencontrent à Heiligendamm lors du G8, le courant passe plutôt bien entre eux.

En retrait, les observateurs remarquent vite des similitudes. Une certaine proximité psychologique dans la façon d’appréhender le monde, volontarisme face au fatalisme. Un pragmatisme dont la philosophie est résumée par certains en une phrase : “tout les moyens sont bons pour arriver à ses fins”.

Pour Dominique Moisi, analyste politique, Nicolas Sarkozy veut incarner le changement, comme Vladimir Poutine :

“ L’image qu’il veut donner est celle de la modernité : Je suis un nouveau président parce que je suis jeune. “

Décomplexés et à l’aise devant les caméras, les deux dirigeants ont nourri les médias avec des images très sportives lors de leurs vacances cet été. Et les retombées en terme de popularité sont au rendez-vous. C’est en tout cas le point de vue de la rédactrice en chef de l‘édition russe de Cosmopolitan concernant Vladimir Poutine :

“ Il est en bonne forme, il est malin. Quand il a été vu récemment à moitié dévêtu je pense que pour certain c‘était choquant, mais pour la majorité des femmes russes c‘était comme un cadeau.”

Quatre mois après leur premier contact, le moment est venu de tester la nouvelle relation franco-russe.