DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie envisage une incursion dans le Kurdistan irakien

Vous lisez:

La Turquie envisage une incursion dans le Kurdistan irakien

Taille du texte Aa Aa

La Turquie réagit après la mort de quinze de ses soldats tués par des rebelles du PKK, ces derniers jours : le gouvernement veut frapper fort contre les séparatistes kurdes. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan envisage de traquer les rebelles jusqu’en Irak. Lors d’une réunion du comité de lutte contre le terrorisme, des mesures ont été prises pour autoriser une opération transfrontalière afin de neutraliser les camps terroristes du PKK. Le territoire kurde, c’est 350.000 km2, répartis sur quatre pays principaux, mais essentiellement
en Turquie et en Irak. L’armée turque demande depuis des mois l’autorisation de lancer une incursion dans le Kurdistan irakien, Washington estime que l’Irak et la Turquie doivent travailler ensemble à une solution.

Mais les montagnes, côté irakien, ont déja été attaquées hier soir.

Le gouverneur de la province d’Irbil, dont dépend le village bombardé, est inquiet : “Si les troupes turques envisagent une incursion dans ces zones, alors elles prendront la mauvaise décision. Ca engendrera des dégâts matériels et humains lourds des deux côtés.”

Exemple à la frontière turco-irakienne : elle serait sans doute fermée en cas d’incursion, une catastrophe économique pour la région.