DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Prix Nobel de la Paix est conjointement décerné au GIEC, le Groupe intergouvernemental sur l'Evolution du Climat et à Al Gore

Vous lisez:

Le Prix Nobel de la Paix est conjointement décerné au GIEC, le Groupe intergouvernemental sur l'Evolution du Climat et à Al Gore

Taille du texte Aa Aa

L’américain Al Gore et le GIEC, le panel d’experts sur l‘évolution du climat se partagent le Prix Nobel de la Paix. Ancien vice-président de Bill Clinton et candidat démocrate malheureux à la Maison Blanche en 2000, Al Gore, est revenu sur le devant de la scène l’an dernier avec son livre et documentaire “Une vérité qui dérange”. Primé deux fois aux Oscars, le film contribue à vulgariser un sujet complexe et à sensibiliser l’opinion publique à la menace climatique.

Le prix Nobel de la Paix leur est décerné conjointement “pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l’homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements”, a expliqué à Oslo le président du comité Nobel norvégien, Ole Danbolt Mjoes. Le GIEC est le groupe d’experts intergouvernemental sur l‘évolution du climat, un organisme chapeauté par l’ONU et présidé par l’indien Rajendra Pachauri.

Ses rapports fournissent un solide socle de connaissances aux décideurs politiques. L’attribution du Prix Nobel de la Paix à Al Gore et au GIEC lance un signal fort à la communauté internationale à quelques semaines de la conférence de Bali.
Cette conférence qui se tiendra début décembre doit tracer la feuille de route pour de nouveaux engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre au-delà de 2012, après l’expiration de la première phase du protocole de Kyoto.

Le prix Nobel de la Paix sera remis le 10 décembre, à la date anniversaire de la mort d’Alfred Nobel. Les lauréats recevront une médaille d’or, un diplôme et un prix d’une valeur de 10 millions de couronnes suédoises, soit environ 1,08 millions d’euros.