DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Regain de tension entre Ankara et le PKK

Vous lisez:

Regain de tension entre Ankara et le PKK

Taille du texte Aa Aa

Un affrontement se prépare à la frontière turco-irakienne. Alors que la Turquie va demander l’approbation de son parlement la semaine prochaine pour lancer une incursion militaire contre les rebelles kurdes dans les montagnes du nord de l’Irak, le PKK, le parti des travailleurs du Kurdistan annonce qu’il sera présent, et qu’il compte infiltrer des hommes en Turquie pour s’en prendre aux politiciens et à la police.

Le Premier ministre turc Recep Tayip Erdogan s’est dit prêt à faire face aux critiques internationales si les députés lui donne le feu vert pour combattre les bases des 3 000 rebelles kurdes qui utilisent le nord de l’Irak pour lancer des attaques contre les Turcs. Il y a quelques jours, 15 soldats turcs ont été tués. Et alors que l’armée réclame l’autorisation d’intervenir depuis le début de l’année, la population se range à ses côtés.

Ce d’autant plus qu’un vent d’anti-américanisme souffle encore plus fort en Turquie depuis qu’une commission américaine de la chambre des représentants a reconnu le génocide arménien. Selon Recep Tayip Erdogan, aujourd’hui les relations américano-turque sont en danger.