DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le centre-gauche italien ouvre un chapitre de son histoire

Vous lisez:

Le centre-gauche italien ouvre un chapitre de son histoire

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche, il désignera le futur chef du Parti démocrate, un mouvement né de la fusion entre La Marguerite et les Démocrates de gauche, les deux principaux partis de la coalition au pouvoir. 5 candidats sont en lice. Et c’est le maire de Rome Walter Veltroni qui part superfavori. Face à ses 4 rivaux, parmi lesquels figurent une ministre et un secrétaire d‘état, sa victoire ne fait aucun doute.
En revanche, la participation reste une inconnue. Certains estiment qu’en dessous d’un million d‘électeurs, ce serait un échec.

Rosy Bindi, ministre de la famille est la concurrente de Veltroni la plus sérieuse avec un peu moins de 15 % des intentions de vote, d’après les sondages. Le candidat Enrico Letta, secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil, a souligné ce samedi qu’il ne fallait pas voir ce nouveau “parti comme une alternative au gouvernement de Prodi, autrement on serait mal barrés dés le début”. Le parti démocrate pourrait éviter à Romano Prodi le chantage des petits partis.