DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée turque montre sa détermination

Vous lisez:

L'armée turque montre sa détermination

Taille du texte Aa Aa

La Turquie passe des mots aux actes. Son armée a bombardé samedi soir le nord de l’Irak. Au moins sept obus tirés par l’artillerie sont tombés sur Nezdour, un village situé à environ cinq kilomètres de la frontière. Aucune victime n’a été signalée mais le message est clair. Ces tirs sur la province irakienne de Dahouk pourraient être un avant goût de l’incursion que le gouvernement turc dit préparer activement. Le but serait de déloger les rebelles kurdes du PKK du nord de l’Irak où ils ont établi leurs bases arrière.

Le gouvernement américain, inquiet, a dépêché à Ankara deux émissaires. L’un d’entre eux, le sous-secrétaire à la Défense Eric Edelman, dit “avoir bien compris que la patience des Turcs est à bout”. Il va transmettre. D’autant que l’adoption par une commission du Congrès américain cette semaine d’un texte qualifiant le massacre des Arméniens sous l’empire ottoman de “génocide” a fini de fâcher les autorités turques. La coopération militaire entre les deux alliés pourrait être compromise.