DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peu d'espoir d'entente sur le Kosovo

Vous lisez:

Peu d'espoir d'entente sur le Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Les négociations entre Pristina et Belgrade reprennent dimanche matin dans les bureaux de l’ONU à Bruxelles. Chapeautées par une troïka américaine, russe et européenne, ces négociations sur le statut du Kosovo risquent de mener à une nouvelle impasse. Fin septembre à New York, chacune des parties avait campé sur ses positions, Belgrade refusant l’indépendance à Pristina.

Le président de la province du Kosovo Fatmir Sejdiu dit ne rien espérer de cette rencontre. “Je crois que les deux parties vont camper sur leurs positions. Il n’y rien de nouveau, dit-il. Nous avons notre vision, nous présenterons nos idées sur la manière dont nous pouvons vivre ensemble”. La fin des pourparlers est prévue le 10 décembre. Pour l’heure, on sait que le Conseil de sécurité de l’ONU devrait de toute façon remettre le contrôle de la province kosovare à l’Union européenne. Et que les représentants kosovars menacent de proclamer unilatéralement leur indépendance si les négociations échouent complètement.