DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fronde contre les tests ADN s'organise

Vous lisez:

La fronde contre les tests ADN s'organise

Taille du texte Aa Aa

Derrière son nouveau slogan “Touche pas à mon ADN”, l’association SOS Racisme a rassemblé près de 6.000 personnes dimanche soir au Zénith de Paris. L’unique mot d’ordre était le retrait de l’amendement qui instaure des tests ADN pour les candidats au regroupement familial.

Le meeting-concert a permis la mobilisation d’hommes politiques de tous bords, de gauche comme le maire de Paris ou le premier secrétaire du Parti socialiste, de droite avec même la présence d’un député UMP, et du centre. Selon François Bayrou, président du MODEM, “Beaucoup de Français, beaucoup de responsables religieux, beaucoup de responsables philosophiques, beaucoup de politiques et beaucoup de citoyens ne veulent pas se laisser mener jusque-là”.

Des artistes ont aussi donné de la voix aux côtés des politiques, comme l’actrice Josiane Balasko : “C’est important qu’en France, il n’y ait pas ce genre de loi. Même si on nous dit qu’il y a douze pays qui le font…il y a aussi des pays qui ont la peine de mort, il y a aussi des pays où la lapidation est permise, on ne va pas copier sur eux”. L’amendement “ADN” controversé doit être modifié mardi par une commission de députés et sénateurs. Sa version finale devra ensuite être adoptée.