DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La présidence portugaise optimiste sur l'issue du sommet de Lisbonne

Vous lisez:

La présidence portugaise optimiste sur l'issue du sommet de Lisbonne

Taille du texte Aa Aa

Optimistes, confiants, attitude constructive et positive… La présidence portugaise a fait assaut d’adjectifs rassurants à trois jours du sommet de Lisbonne qui doit boucler le nouveau traité européen. Jusque-là planait le risque d’un blocage polonais, Varsovie voulant donner le plus de poids possible à la clause de Ioannina. Une clause qui permet à des pays mis en minorité de retarder une décision européenne.

Mais la ministre polonaise des Affaires étrangères a elle-même fait preuve d’allant. “Il reste de petites choses, mais nous sommes très optimistes pour le sommet”, a-t-elle expliqué. “Nous n’avons pas de requêtes supplémentaires, mais toujours une requête majeure, qui est Ioannina, et nous sommes très proches d’un accord. Nous verrons.”

La difficulté pourrait en revanche venir l’Italie. Rome désapprouve la future répartition des sièges au Parlement européen, décidée la semaine dernière. Les élus italiens ne seraient plus que 72 au lieu de 78, et seraient moins nombreux que leurs collègues Français et Britanniques. Le Traité, qui inclut cette nouvelle répartition, est censé entrer en vigueur dès 2009.