DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du XVIIe Congrès du Parti communiste chinois

Vous lisez:

Ouverture du XVIIe Congrès du Parti communiste chinois

Taille du texte Aa Aa

C’est un rendez-vous politique majeur en Chine. Le XVIIe Congrès du Parti communiste s’est ouvert, à Pékin. Plus de 2.200 délégués sont rassemblés afin d’entériner les grandes lignes de la politique pour les cinq ans à venir. Dans son discours, Hu Jintao a abordé la question de Taïwan. Le numéro un chinois a plaidé pour une solution pacifique. Il s’est dit prêt à ouvrir des négociations pour un accord de paix tout en mettant en garde l‘île rebelle contre toute tentative d’indépendance. Un dossier sensible à quelques mois des jeux olympiques.

Sur les autres thèmes principaux, Hu Jintao a plaidé pour une croissance économique plus équilibrée et la poursuite des réformes politiques mais avec prudence et sans remettre en cause le pouvoir du Parti communiste. Des propos qui font dire à un analyste de la fondation américaine Jamestown que le développement de la démocratie devrait rester limité en dehors d’un Parti communiste qui ne tient pas à voir son monopole du pouvoir contesté.

Le Congrès, organisé sous très haute-sécurité, durera jusqu‘à dimanche, le temps de désigner les dirigeants qui seront chargés pour les cinq années à venir de traduire en actes le programme élaboré par le bureau politique du Parti communiste.