DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

José Luis Zapatero rejette le plan souverainiste du gouvernement basque

Vous lisez:

José Luis Zapatero rejette le plan souverainiste du gouvernement basque

Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement espagnol l’a réaffirmé après un entretien à Madrid avec le dirigeant nationaliste basque Juan José Ibarretxe.

Zapatero s’est montré très ferme visiblement soucieux à cinq mois des législatives de mars 2008, de ne pas donner de grain à moudre à l’opposition conservatrice : “C’est la règle, c’est clair comme de l’eau de roche. Les consultations populaires par voie de référendum doivent toujours être autorisées par l’Etat, elles n’auront sinon aucune force, et ne seront ni accepté, ni approuvé”.

Juan José Ibarretxe avait expliqué auparavant être venu la main tendue pour présenter à José Luis Zapatero son plan souverainiste inspiré selon lui de l’exemple du processus de paix nord-irlandais. Il se dit déterminé à poursuivre dans cette voie tout en négociant un accord avant et après les législatives de mars prochain.

Le plan d’Ibarretxe prévoit deux consultations populaires au Pays Basque d’ici 2010 et la reconnaissance finale du droit des Basques à “décider librement” de leur futur. Mais pour Zapatero, seule la réforme du statut d’autonomie déjà très large du Pays basque pourrait éventuellement être envisagée.