DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Irak appelle la Turquie à des négociations urgentes sur le Kurdistan

Vous lisez:

L'Irak appelle la Turquie à des négociations urgentes sur le Kurdistan

Taille du texte Aa Aa

Le vice-président irakien Tarek Al-Hashemi est à Ankara pour des entretiens avec le président Gül et le premier ministre Erdogan pour éviter une incursion de l’armée turque dans le nord irakien. Cette visite intervient alors que le gouvernement turc a demandé lundi au parlement d’autoriser des opérations militaires contre de supposées bases arrières des séparatistes du PKK dans cette région. Cette autorisation sera examinée mercredi par le parlement. Elle doit faire l’objet d’une loi qui doit permettre à l’armée turque d’intervenir en Irak pour une durée d’un an.

Ankara se plaint de longue date que les Etats-Unis et leur allié irakien ne tiennent pas leurs promesses de mettre au pas le PKK. Washington craint une déstabilisation de la seule région d’Irak relativement épargnée par la violence. Le parti des Travailleurs du Kurdistan est considéré comme une organisation terroriste par Ankara, les Etats-Unis et l’Union européenne. Il a déclenché depuis 1984 une lutte armée indépendantiste en Turquie qui a fait plus de 37 000 morts.