DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vote turc : le vice-président irakien veut donner une chance à la diplomatie

Vous lisez:

Vote turc : le vice-président irakien veut donner une chance à la diplomatie

Taille du texte Aa Aa

Eviter que la Turquie n’envoie ses militaires dans le nord de l’Irak, c’est l’objectif du vice-président irakien. Tariq al-Hashemi, qui s’est rendu ce mardi à Ankara, veut donner une chance à la diplomatie à la veille d’un vote crucial du parlement turc. “La Turquie est dans une situation difficile. Nous comprenons la colère du peuple turc et du gouvernement turc concernant les activités terroristes à la frontière. Nous ressentons beaucoup de sympathie.”

Le parlement turc doit voter ce mercredi une motion autorisant l’armée à pénétrer dans le territoire irakien pendant un an pour lutter contre les rebelles du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan. Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan souffle le chaud et le froid autour de cette motion. “Je souhaite sincèrement que cette motion ne soit jamais appliquée. Le vote de cette motion ne veut pas dire qu’une incursion va suivre immédiatement”.

Le jeu des alliances a toujours rendu délicate la question kurde, les Etats-Unis étant alliés aux kurdes irakiens et aux Turcs. Mais un texte sur le génocide arménien que le Congrès américain pourrait adopter, a récemment tendu les relations entre Washington et Ankara.