DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

California nightmare

Vous lisez:

California nightmare

Taille du texte Aa Aa

Plus de 2000 pompiers, épaulés par une trentaine d’avions et d’hélicoptères luttent contre les gigantesques incendies qui dévorent depuis dimanche des régions entières de cet état. Une douzaine de foyers en tout, pour l’heure incontrôlables, qui ont déjà ravagé plus de 100 000 hectares, 1000 km2, du nord de Los Angeles à la frontière mexicaine, désormais traversée.

Bilan : un mort, une vingtaine de blessés, plus de 600 maisons détruites, et des centaines de milliers de déplacés, auxquels le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, est venu apporter son soutien dans le grand stade de San Diego : “Nous nous assurons qu’il y a tout ce qu’il faut. Assez de lits de camps, de couvertures, de nourriture, d’eau, de repas et de couches pour les bébés, de papier toilette, est-ce qu’on a assez de toilettes aussi ? On doit avoir tout ce qu’il faut pour que les gens passent la nuit ici, parce que 300 000 personnes ont été évacués.”

Arnold Schwarzenegger a obtenu du Pentagone le déploiement de six avions militaires transformés en bombardiers d’eau, tandis que des Etats voisins ont été contactés pour des renforts. Les personnes évacuées ne sont pas prêtes de rentrer chez elles. Les pompiers estiment qu’il faudra plus d’une semaine pour éteindre ces incendies, qui sont d’ores et déjà parmi les plus graves qu’ait connu la Californie, touchée par la sécheresse. La météo prévoit une accalmie du vent et de la chaleur à partir de ce soir.