DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie insiste sur la diplomatie pour résoudre la crise du PKK

Vous lisez:

La Turquie insiste sur la diplomatie pour résoudre la crise du PKK

Taille du texte Aa Aa

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan est à Londres pour des entretiens à Downing Street avec Gordon Brown son homologue britannique. Parallèlement, le ministre turc des Affaires étrangères Ali Babacan a réaffirmé à Bagdad le rôle du dialogue pour régler le problème des rebelles kurdes du PKK dans le nord de l’Irak mais il a rejeté leur offre de cessez-le-feu.

Ces tractations interviennent pour éviter le recours à la force d’Ankara. Le PKK mène une lutte armée contre le pouvoir central turc qui a fait plus de 37 000 morts depuis 1984. Ankara accuse Bagdad et Washington d’immobilisme face au PKK. Les deux capitales appelent la Turquie à la retenue craignant qu’une intervention turque ne déséquilibre la seule région d’Irak relativement épargnée par la violence.