DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission du gouvernement kirghize après le référendum

Vous lisez:

Démission du gouvernement kirghize après le référendum

Taille du texte Aa Aa

Au Kirghizstan, le gouvernement a démissionné, comme le prévoyait la constitution, à la suite du référendum de dimanche dernier. Le président Bakiev a annoncé que le gouvernement continuera néanmoins de gèrer les affaires courantes jusqu’aux législatives anticipées du 16 décembre.

Les dernières législatives, début 2005, avaient débouché sur de violentes manifestations dans cette ex-république soviétique d’Asie centrale. Elles avaient conduit au pouvoir l’actuel président Bakiev.

Après des mois de crise politique, les Kirghizes ont été appellés à un référendum dimanche dernier, visant à adopter une nouvelle constitution. Parmi les nouveautés, l’introduction du mode de scrutin proportionnel aux législatives. Cette constitution prévoit un renforcement du pouvoir du parlement, et de celui du président.