DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Californie vit la plus grande évacuation de son histoire moderne

Vous lisez:

La Californie vit la plus grande évacuation de son histoire moderne

Taille du texte Aa Aa

Pas moins de 500 000 personnes fuient les flammes qui ravagent sans faiblir le sud de l’Etat, du nord de Los Angeles à San Diego, où une personne a été tuée. 4 autres morts sont rapportées, alors qu’une trentaine de personnes ont été blessées. Le feu menace même la ville mexicaine de Tijuana à 32 km de San Diego, et la population, à l’image de Janet, est à bout : “C’est juste un mauvais sentiment. Tout le monde est évacué, perturbé, effrayé. Et moi aussi. Quand je me poserai, je vais probablement m‘écrouler en pleurant.”

Les feux sont si importants, qu’ils se voient depuis l’espace. Ils ont déjà ravagé plus de 1600 km2, dévoré un millier de maisons, la plupart dans la région de San Diego. 68 000 habitations sont encore menacées, et pas seulement par les incendies. La police surveille les maisons pour empêcher les pillages : “Les habitants peuvent rester s’ils le veulent, ils ne sont pas forcés d‘évacuer. Mais une fois évacués, on ne les laisse pas revenir dans le quartier.”

La Californie est réputée pour attirer les stars et les millionnaires, qu’on retrouve essentiellement à Malibu, alors le pillage est une vraie inquiétude. Le président Bush, qui a ordonné hier une aide fédérale d’urgence, doit se rendre demain en Californie.