DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie maintient la pression sur l'Irak, et pilonne des positions du PKK

Vous lisez:

La Turquie maintient la pression sur l'Irak, et pilonne des positions du PKK

Taille du texte Aa Aa

L’aviation turque a encore pilonné des positions du PKK à la frontière, alors que de source militaire, on sait que l’armée aurait bien attaqué les rebelles aussi coté irakien. Selon ces sources, plusieurs avions et quelque 300 soldats turcs ont mené des opérations entre dimanche et hier contre des activistes kurdes retranchés dans le nord de l’Irak.

Ce matin, le Conseil national de sécurité s’est réuni à Ankara. Les efforts diplomatiques se poursuivent. Demain, une délégation irakienne est attendue dans la capitale turque. A la suite de la visite du chef de la diplomatie turque hier à Bagdad, les autorités irakiennes ont fait un geste en interdisant les activités du PKK en Irak.

Ankara estime que 3000 rebelles du PKK se servent de l’Irak comme base arrière, et menace depuis des semaines d’intervenir chez son voisin. A sa frontière, la Turquie a renforcé considérablement ses troupes ces derniers jours, on parle de quelque 100.000 hommes, prêts à intervenir.

Ce week-end, de violents affrontements entre soldats et séparatistes ont eu lieu, ils ont encore fait monter d’un cran la tension. Aujourd’hui, une télévision kurde a diffusé une vidéo montrant les huit soldats turcs enlevés dimanche par des séparatistes, une provocation pour Ankara, qui commence à perdre patience.