DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : Des discussions "constructives", pas d'avancées

Vous lisez:

Nucléaire iranien : Des discussions "constructives", pas d'avancées

Taille du texte Aa Aa

Changement d’interlocuteur, mais pas de discours sur le dossier du nucléaire iranien. Saeed Jalili, le nouveau négociateur en chef de la République islamique, a rencontré à Rome le chef de la diplomatie européenne Javier Solana. Jalili était accompagné de son prédécesseur Ali Larijani pour cette première entrevue. Un rendez-vous constructif ont estimé les deux parties qui devraient se revoir en novembre.

Pourtant, la position iranienne ne semble pas évoluer. Confirmation avec les déclarations du président Ahmadinejad. Un peu plus tôt dans la journée, il a répété qu’il “ne bougera pas d’un iota” dans la crise nucléaire. En écho, le Premier ministre britannique Gordon Brown a réaffirmé, depuis Londres, que les puissances occidentales étaient prêtes à envisager de nouvelles sanctions contre l’Iran dans le cadre du conseil de sécurité de l’Onu et au niveau de l’Union européenne.

L’Iran, qui est soupçonné de vouloir développer une arme nucléaire, refuse de suspendre l’enrichissement d’uranium. Téhéran estime qu’il s’agit d’un droit et répète que ses programmes nucléaires sont civils et pacifiques.