DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un pont qui divise Croates et Bosniaques

Vous lisez:

Un pont qui divise Croates et Bosniaques

Taille du texte Aa Aa

La Croatie a débuté les travaux d’un ouvrage sur la côte sud de l’Adriatique, malgré les vives protestations de la Bosnie voisine. Le pont doit relier la presqu‘île de Peljesac au reste de la Croatie en contournant un tronçon de côte appartenant à la Bosnie. La Bosnie qui aurait voulu délimiter la frontière maritime des deux ex-Républiques yougoslaves avant le début des travaux, menace désormais de saisir la justice internationale.

Le président croate Stipe Mesic regrette que les deux pays ne soient pas parvenus à un accord avant le début de la construction. “Si une Cour internationale se saisit de l’affaire et suspend les travaux cela coûtera très cher”, s’inquiète t-il.

Actuellement, en suivant la côte croate, il faut franchir deux contrôles frontaliers pour traverser la portion de territoire bosniaque. Le pont de Peljesac doit permettre de faciliter le trafic. D’une longueur de 2,4 kilomètres, sa construction devrait durer quatre ans et coûter autour de 300 millions d’euros, si tout se passe comme prévu.